fbpx
Le WAQ2017 interroge sur la place du leadership féminin au sein des métiers du numérique.
Semaine Numérique de Québec WAQ2017

Quelle place pour le leadership féminin au sein du numérique ?3 min read

4 min de lecture

L’équipe de Web Theorie poursuit son aventure au WAQ 2017, la Semaine du Numérique à Québec !

Ainsi, lundi 3 avril 2017, nous avons assisté à l’inauguration d’une réflexion autour du leadership féminin dans les métiers du digital. Un itinéraire de pensée inédit intitulé «Femmes numériques ». Au programme : une amorce intelligente sur un sujet qui reste pourtant complexe.

Métiers du numérique : pourquoi valoriser le leadership féminin ?

À l’initiative de ce sujet de réflexion, une association investie pour les femmes : femmes Alpha.

Femmes Alpha : une association féminine, pour les femmes et par les femmes

Le sujet du jour a été choisi par l’organisme Femmes Alpha, une communauté féminine qui désire « entreprendre, accomplir et se réaliser ».  Son objectif ? Favoriser l’insertion des femmes dans le milieu professionnel et dans la francophonie. Pas étonnant, donc, que la problématique du leadership féminin au sein des métiers du numériques leur tienne à cœur. Une recherche d’autant plus essentielle que le milieu digital privilégie encore majoritairement la gent masculine.
Au regard des chiffres en effet, la parité dans le milieu du numérique apparait comme une douce illusion.

Métiers du numérique : quelle proportion hommes-femmes ?

Selon SYNTEC, la Fédération professionnelle des entreprises d’ingénierie de France, le secteur du numérique connait la création de 36 000 créations d’emplois par an, soit l’équivalent d’une forte croissance. Dans ce secteur, les femmes représentent seulement 27% des employées (Syntec) et 10% des créatrices de startups. Des chiffres qui témoignent de l’infériorité numérique des femmes dans les métiers du digital… Et des chiffres qui légitiment la réflexion sur le leadership féminin initiée par les Femmes Alpha .

Leadership féminin et Web 3.0 : quels enjeux ?

Chloé Freslon, chargée de produit numérique à Métro Montréal et créatrice d’ URelles, un blog qui promeut les femmes dans le milieu du numérique, a mis en lumière les enjeux qui entourent l’insertion des femmes dans le milieu de la Tech.

Éducation des jeunes filles : place au numérique !

Selon Chloé Freslon, il est nécessaire de proposer une première approche des métiers du numérique dès le plus jeune âge, afin que de jeunes filles osent, plus tard, devenir des femmes qui imposent leur leadership.

La chasse aux stéréotypes est ouverte !

L’intervenante invite enfin les participantes à renverser les stéréotypes de ce milieu. En effet, la réputation du domaine numérique est encore celle d’un milieu geek et masculin. Comment renverser la donne, selon Chloé Freslon ? En s’engageant sur des projets ambitieux qui impliquent des compétences techniques. Des missions accaparées par les hommes, dont les compétences effectives en matière technique sont très souvent valorisées, au détriment de talents féminins.

Femmes digitales, je vous aime…

À votre tour, vous souhaitez devenir une pionnière du Web 3.0 ? La gent féminine (et masculine !)  de Web Theorie vous conseille vivement de lire l’entretien de Chloé Freslon avec Joëlle Boutin, cofondatrice de Femmes Alpha. Deux oratrices tant féministes que fédératrices, qui montrent que les femmes ont (au moins) autant à offrir que les hommes !

PS : Si ce sujet vous intéresse, n’hésitez pas à vous inscrire au troisième afterwork de Social Builder « Femmes et numérique : best practices à l’international ».

Qu’en pensez-vous ? Avez-vous d’autres pistes pour favoriser le rôle des femmes au sein des métiers du numérique ?

 

Comment le leadership féminin peut-il s'imposer dans les métiers du numérique, jusque là réservés aux hommes ?
Chloé Freslon propose des pistes pour développer le leadership féminin au sein des métiers du numérique.

2 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *