fbpx
6 min de lecture

Et si YouTube devenait le 8e art du 21e siècle ? De même que le cinéma a influencé les années 80, la vidéo prend une ampleur sans précédent. Notamment sur YouTube, la plateforme vidéo par excellence pour les influenceurs et les marketeurs… Un outil redoutable pour drainer du trafic vers leur site web afin de générer des ventes. Pourtant, être visible sur YouTube grâce au référencement naturel demeure une action complexe… mais à portée de clic, grâce à nos conseils et astuces !

Utiliser le référencement naturel pour se démarquer sur YouTube

Chaque jour, environ 600 000 heures de vidéos sont envoyées sur YouTube selon BDM Media. Ainsi, YouTube enregistre plus d’un milliard d’heures de visionnage par jour.

Aujourd’hui, quels autre art, courant artistique ou plateforme de vidéo à des fins e-business possède autant d’affluence ? Aucun !

Le revers de la médaille ? La concurrence est rude sur YouTube… Cet article s’adresse donc aux créateurs de contenus et plus particulièrement aux marketeurs qui souhaitent améliorer leur référencement naturel sur YouTube, construire une audience et générer du trafic qualifié afin de vendre un produit. Vous en faites partie ? Alors découvrez nos 5 techniques de Growth Hacking à mettre en place pour réussir sur YouTube !

1. Optimisez les descriptions de vos vidéos YouTube

La plupart du temps, les descriptions YouTube sont négligées. Les créateurs de contenus se contentent de copier-coller la même description sous chacune de leurs vidéos. Mais encore faut-il leur rappeler que Google pénalise le duplicata !

Pourtant, copier-coller les links vers leurs réseaux sous chaque vidéo reste une stratégie efficace pour accroître leur notoriété… S’ils rajoutent une première partie de description spécifique à la vidéo. Une bonne astuce pour renseigner au mieux les viewers, tout en obtenant de meilleurs résultats pour le référencement naturel. Acquérir du trafic passe aussi par ce travail de personnalisation des vidéos !

2. Encouragez vos abonnés à participer et à donner leur avis

Gagner en référencement sur YouTube signifie entrer dans le fil d’actualité des internautes. Concrètement, lorsqu’un internaute se connecte, il doit pouvoir voir votre vidéo s’afficher dans les tendances. Pour ce faire, YouTube prend en compte :

  • le nombre de vues,
  • le nombre de likes,
  • et le nombre de commentaires.

Il s’agit donc de créer du trafic sur votre chaîne. Et si quémander des likes peut être mal vu, n’hésitez pas à poser une ou plusieurs questions à vos abonnés en description afin de solliciter leur avis sur une question ou un produit. De même, n’hésitez pas à utiliser d’autres fonctionnalités comme les sondages qui apparaissent en pleine vidéo.

3. Améliorez votre référencement en ciblant quelques mots-clés

En répondant aux questions posées en description, il est fort probable pour que vos abonnés réemploient un des mots de votre question… Une bonne chose, pour votre référencement !

Exemple – Vous venez de monter une vidéo sur le « référencement naturel sur YouTube ».  En toute logique, vous souhaitez que YouTube vous référence sur cette expression. Dans ce cas, posez une question avec votre mot-clé, de type « Et vous, quelles astuces appliquez-vous pour améliorer votre référencement naturel sur YouTube ?« . Avec un peu de chance, une partie de vos abonnés répondront à votre question et la probabilité que le mot-clé apparaisse est plus élevée… ce qui joue en faveur de votre référencement.

4. Parlez clairement et/ou mettez des sous-titres pour avoir de meilleurs résultats sur les moteurs de recherche

Aujourd’hui, Google est capable de retranscrire ce qu’il se dit sur une vidéo. L’objectif ? La référencer en fonction des mots énoncés.

Toutefois, si vous n’avez pas un micro d’une qualité inégalable, contentez-vous d’écrire manuellement les sous-titres pour chacune de vos vidéos. En effet, Google est capable de lire les textes d’une vidéo. Selon l’exemple précédent, reprenez l’expression « référencement naturel sur YouTube » plusieurs fois pour être mieux référencé. Attention néanmoins : utilisez cette expression uniquement lorsque cela a du sens, puisque YouTube comme Google privilégient les contenus de qualité. Avoir un discours cohérent est essentiel pour être bien référencé.

5. Vidéos longues = retour sur investissement conséquent

YouTube valorise les vidéos longues de plus ou moins 14 minutes.  Par ailleurs, plus le « watch time » de vos vidéos est élevé,  plus vous avez de chances d’apparaître sur le fil d’actualité des internautes.

Par ailleurs, vous pourrez insérer plusieurs publicités une fois la barre des 10 minutes de vidéo passée, et donc monétiser vos vidéos YouTube. Car est-il encore nécessaire de le rappeler ? YouTube est une entreprise à but lucratif ! Les liens sponsorisés pour faire connaître les sites des annonceurs en sont la preuve.

À retenir : plus votre vidéo est longue, plus vous pourrez placer de publicités, et donc faire gagner de l’argent à YouTube… et à vous-même. Mais gare aux excès : ne placez pas des vidéos toutes les 2 minutes ! Dans ce cas-là, les internautes quitteraient votre contenu trop rapidement, le taux de rebond serait trop élevé, et YouTube pénaliserait votre référencement en conséquence.

Nous espérons que ces 5 techniques de growth hacking vous permettront d’augmenter votre visibilité sur YouTube… et de construire une audience disposée à acheter des produits via des liens affilés 😉

Vous souhaitez percer les secrets du Growth Hacking ? Jetez un œil à ces articles :

🚀 7 commandements du InBound Marketing

💪 Comment améliorer vos performances grâce au webmarketing

🔎 7 outils pour mieux gérer vos réseaux sociaux.