fbpx
4 min de lecture

En raison de la transformation numérique de notre société, les consommateurs ont impulsé l’omnicanalité. Parfaît exemple de ce changement de tendance, le Click and Collect est apparu dans les années 2000 chez nos voisins britanniques. Il s’agit d’un mode de consommation permettant aux consommateurs de passer une commande en ligne et de retirer celle-ci en magasin. C’est un concept hybride entre la livraison à domicile et l’achat direct en boutique. Une notion web-to-store devenue à la mode, basée sur la satisfaction clients.

Cette facette du e-commerce est en plein essor depuis quelques années et ne cesse de se développer aux vues de la crise sanitaire actuelle. Alors, pourquoi tant d’engouement ?

De nombreux avantages pour les entreprises

À travers sa digitalisation, l’enseigne élargit sa visibilité et donc sa cible. En effet, les adeptes du « webrooming » sont assurés de sécuriser leur produit et le passage au point de vente peut susciter de nouveaux achats plus spontanés. Le trafic ainsi généré par ce mode de consommation favorise le développement du chiffre d’affaires sans pour autant être chronophage pour les salariés. Gain de temps et d’argent, que demander de mieux ? Garder le contact physique ! Et justement, le Click and Collect permet de faire perdurer une certaine proximité avec les clients, tout en respectant les gestes barrières. Là encore, il se révèle comme la solution aux nouvelles restrictions imposées aux entreprises dans la lutte contre la pandémie du COVID-19.

Mais aussi pour les consommateurs

Connaissance des stocks en temps réel, possibilité de choisir la boutique de retrait, absence de frais de livraison (43 % des clients utilisent ce service le font pour cette raison) : les clients apprécient ce qui est rapide, pratique et surtout économique.

Le Click and Collect au cœur de l’actualité

La crise sanitaire actuelle a eu pour conséquences de modifier les habitudes de consommation. Celle-ci a permis au Click and Collect de grandement se développer auprès des entreprises ne pouvant plus accueillir du public. En effet, le service se développe depuis des années maintenant mais il connait son apogée depuis le début de cette crise.

Le confinement oblige les enseignes à constamment s’adapter. Le Click and Collect devient une véritable solution, voire un atout stratégique pour certains commerces afin de pouvoir continuer leurs activités tout en respectant les gestes barrières. Cela implique une digitalisation des entreprises et le développement d’un tout nouveau processus de vente pour certaines. En effet, Bruno LeMaire, ministre de l’économie, a déclaré que « Nous voulons développer des dispositifs de type click and collect durant le confinement ».

Comment adopter le Click and Collect ?

Dans un premier temps, il convient d’intégrer le Click and Collect au site web de l’entreprise. Les informations doivent être claires et précises afin de susciter l’envie d’utiliser le service.


Par ailleurs, la mise en place d’un logiciel de suivi des stocks et des commandes facilitera le paiement et l’actualisation des informations en temps réel.

Dans un second temps, l’installation d’un espace dédié au retrait des commandes dans le point de vente est une étape fondamentale. En effet, il faut que ce dernier bonifie l’expérience client en termes de rapidité et de qualité de service.

Voilà, il ne reste plus qu’à le faire savoir via les canaux de communication habituels !

L’exemple des boutiques Lothaire

Lothaire, boutique de prêt-à-porter masculin luxe, sportwear, casual et chic est une des nombreuses enseignes à s’être inscrite dans le mouvement du click and collect.

En effet, depuis le début de ce deuxième confinement, la boutique s’est mise au dernier cri en proposant à sa clientèle le service de click en collect. Vous avez accès à leur e-shop ici, vous pouvez faire votre shopping et vous faire livrer dans la boutique Lothaire de votre choix partout en France.