fbpx
Facebook vous aide à devenir plus performant.
Facebook

Facebook, l’atout n° 1 des entreprises 3.0 ?7 min read

9 min de lecture
« Nous allons passer dans un nouveau monde », ainsi commence la conférence de Laurent Solly, directeur général de Facebook France, ce lundi 19 juin 2017 lors de la rencontre « des matinales de l’entreprise » à Bordeaux. En citant d’entrée de jeu Jean-Paul Agon, son homologue chez l’Oréal, Laurent Solly inscrit Facebook au cœur de la révolution numérique.
 
Par la suite, il explique dans quelle mesure Facebook est devenu une plateforme source de croissance pour les startups et les PME françaises. 
 

La révolution numérique selon le Directeur Général de Facebook France

Laurent Solly rappelle en préambule les éléments qui ont facilité l’émergence de la révolution numérique. Bien que résultant de multiples facteurs, les deux principaux restent la technologisation du monde et la croissance démographique.
 

Les acteurs principaux de la révolution numérique

La technologisation du monde

Celle-ci favorise la vente à grande échelle d’outils plus rapides, plus performants et plus abordables. Avec, en première ligne, les smartphones. L’utilisation de ces derniers permet à tous les secteurs d’entretenir un contact et un suivi permanent des consommateurs. Sachant que, d’ici 2020, nous serons plus de 4 milliards à en posséder un, nous ne sommes qu’à l’aube du phénomène…

La croissance démographique 

Une idée logique, mais nécessaire de rappeler : la révolution numérique est portée par la croissance démographique. Ce processus implique la croissance de la base des suspects, et part conséquent, l’élargissement de la part des futurs clients d’une entreprise. 
 
 
Croissance démographique = croissance des utilisateurs de Facebook = croissance de clients actifs !
Facebook au cœur de la croissance démographique et de la révolution numérique.

Quid de la révolution numérique en entreprise ?  

 
Cette technologisation universalisée implique chez les individus une nouvelle façon d’agir, et, implicitement, une nouvelle façon de penser les relations entre les entreprises et les consommateurs. Ces nouveaux standards sont en lien direct avec la cause et la conséquence de la personnalisation des smartphones.
 

La personnalisation des smartphones, kézako ? 

Aujourd’hui, les téléphones mobiles représentent une part intime de soi et reflètent en grande partie la personnalité des individus. Qui ne vit pas le vol de son smartphone comme une perte irremplaçable d’une partie importante de sa vie personnelle et professionnelle ? 
Cette personnalisation des smartphones représente tout à la fois une chance et une limite pour les entreprises. 

Smartphone mon amour

La cause de cette personnalisation est l’attention croissante portée aux smartphones, tablettes et ordinateurs qui implique une disponibilité permanente du consommateur auquel doit s’adapter le marketing des entreprises. Notamment en développant une communication adaptée au support et au sujet, ou encore en jouant sur la personnalisation à grande échelle (comme l’a fait Airbnb par exemple). 
 

I’ve got the power !

Conséquence du phénomène : les individus ont le pouvoir ! 
→ Votre annonce est inadaptée ? Les consommateurs l’ignorent, ils la skippent ! 
→ La musique sonne faux ? Bye bye, chère pub ! 
→ Les premières images n’attisent pas la curiosité ? PAF, votre vidéo tombe illico dans les oubliettes !
C’est pourquoi Laurent Solly le dit et le répète : les contenus publicitaires non intrusifs sont à valoriser ! 
Et il se trouve justement que les publicités Facebook, même de grande taille, sont davantage supportées par les internautes que les spots vidéos qui gênent leur navigation en surgissant de façon intempestive. (Et ce n’est ni Laurent Solly, ni Web Theorie qui le dit : c’est Nicolas Pollet, dans un article pertinent du Journal du net).
Facebook et les entreprises 
Désormais, « Toutes les entreprises sont des entreprises digitales », d’après Laurent Solly. De fait, plus de 75 millions d’entreprises dans le monde ont une page Facebook, dont plus d’un million sont des TPE/PME françaises. Ce développement s’explique par le fait que 33 millions de Français utilisent Facebook (26 millions de façons quotidiennes). Autant de personnes que les marques peuvent toucher directement. 

Les atouts de Facebook

#1. Facebook développe la notoriété de la marque en augmentant sa visibilité,

#2. Facebook accroit les ventes en ligne grâce à la redirection vers les e-commerces, 

#3. Facebook favorise du trafic en magasin en rappelant la marque au bon souvenir des consommateurs, 

#4. Facebook dynamise le développement à l’international grâce au rayonnement mondial de Facebook. 

Votre nouveau meilleur ami : Facebook Business Manager

L’utilisation de l’outil Business Manager de Facebook est très intuitive. Ce service destiné aux managers des entreprises permet notamment de : 
  • mettre en place un ciblage extrêmement performant selon de nombreux facteurs (périmètre géographique, âge, sexe, centre d’intérêts, lieu de travail, formation…), 
  • maîtriser son budget quotidien en stoppant ou mettant en pause sa campagne quand on le souhaite,
  • créer une publicité adaptée à ses besoins. En effet, Facebook pose peu de contraintes ; seul le format est encadré et la part du contenu écrit restreinte.

Facebook et les entreprises bordelaises à succès

Et Bordeaux, dans tout ça ? 
Laurent Solly a eu le bon goût de citer quelques exemples de marques bordelaises ayant vu leur chiffre d’affaires s’envoler grâce à FB. 

Facebook et Millésima

Ce négociant spécialisé dans la vente en ligne de grands vins français et italiens (85 000 clients, plus de 300 000 livraisons par an) a obtenu 50 % de réduction du coût d’acquisition client grâce à Facebook.
 

Facebook et L’Atelier d’Amaya

Créée par une jeune étudiante (Amaya) épaulée par sa mère (Laure), cette boutique de bijoux compte aujourd’hui de nombreuses franchises. Elle a généré plus de 20 % de croissance commerciale grâce à Facebook et Instagram.

Facebook et Monsieur T-Shirt  

Cette boutique de t-shirts aux messages drôles et originaux pour petits et grands a énormément gagné en notoriété grâce à Facebook. 

Quoi de neuf dans la sphère de Facebook ? 

Pour parler de l’actualité de Facebook, Mark Zuckerberg, cofondateur et PDG de Facebook, sera à Chicago les 22 et 23 juin 2017 pour une réunion avec des leaders du groupe.
Surnommée le Sommet des communautés de Facebook, cette réunion rassemblera quelques centaines de personnes qui administrent les groupes Facebook. Mis à part le discours de Marc Zuckerberg, l’événement offrira des ateliers, des informations sur les nouveaux produits et la possibilité de donner des commentaires aux employés de Facebook. Web Theorie vous informe en avant-première que la place accordée aux messageries instantanées devrait croître, face à l’utilisation croissante de Facebook Groups et de Facebook at Work par les salariés des entreprises (si ce sujet vous intéresse, lisez notre article sur les plateformes de communication en entreprise).

Quelles perspectives Facebook ouvre-t-il pour le Net ? 

Lors de la conférence, Laurent Solly a aussi livré quelques pistes de développement de Facebook en citant les usages et canaux de communication émergeant sur le Net qui comptent déjà ou compteront dans un avenir proche (et dont Facebook ne manquera certainement pas de s’inspirer).
 
Parmi eux, la réalité augmentée, les stories éphémères et les vidéos live. Ces dernières sont particulièrement attrayantes selon le DG. Il a notamment rappelé que la communication visuelle connait une nouvelle ampleur dans la mesure où le cerveau reconnait les images 75 fois plus vite que les textes
 
Ainsi, les images et les vidéos provoquent plus d’impact sur les individus qu’un simple texte. C’est pourquoi la vidéo est devenue l’outil majeur des plateformes digitales. Imaginez : les vidéos représenteront 75 % d’Internet d’ici 2020 ! 
 
 
I Alors, après les vidéos de profil Facebook, bientôt le mur Facebook en mode « video diary » ? Chez Web Theorie, on prend les paris !
 
Vous êtes un professionnel et vous souhaitez de l’aide pour créer votre page Facebook ou pour utiliser Facebook Business Manager efficacement ? 

 

N’hésitez plus, contactez Web Theorie !

2 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *